Chronocritique #4 – Hippocrate aux Enfers – Michel Cymes

Non classé

Hippocrate aux enfers

Quatrième de couverture

« C’était là.
C’est là que tant de cobayes humains ont subi les sévices de ceux qui étaient appelés ‘’docteurs’’, des docteurs que mes deux grands-pères, disparus dans ce sinistre camp, ont peut-être croisés.
Je suis à Auschwitz-Birkenau.
Il s’agit d’un voyage de mémoire, un pèlerinage personnel que j’ai maintes fois repoussé.
Là, devant ce bâtiment, mon cœur de médecin ne comprend. Comment peut-on vouloir épouser un métier dont le but ultime est de sauver des vies et donner la mort aussi cruellement ? Ils n’étaient pas tous fous, ces médecins de l’horreur, et pas tous incompétents.
Et les résultats de ces expériences qui ont été débattus, discutés par des experts lors du procès de Nuremberg ? Ont-ils servi ? Ont-ils été utilisés par les alliés après la guerre ? Que sont devenus les médecins qui ont été ‘’exfiltrés’’ ?
Quand la nécessité est devenue trop pressante, quand j’ai entendu trop de voix dire, de plus en plus fort, que ces expériences avaient peut-être permis des avancées scientifiques, j’ai ressorti toute ma documentation et je me suis mis à écrire. »

Chronocritique

Hippocrate aux enfers, publié en 2015 par Michel Cymes (médecin et présentateur TV) répond parfaitement aux questions soulevées dans la quatrième : ‘’Comment est-ce possible ? Que reste-t-il de ces ‘’expériences’’ aujourd’hui ». Ce livre représente une mine d’or pour tous ceux qui se sont un jour posé cette question où se la pose maintenant en lisant ces mots. Il expose une documentation longue, on y voit réellement la longue enquête menée par Michel Cymes, tout chiffre, rapport d’enquête, ou témoignage à été vérifié décortiqué pour y trouver le vrai du faux (surtout, lorsqu’il s’agit de témoignages de médecins lors du procès de Nuremberg), tout ici est vrai, aucun parti-pris n’a été réalisé et cet ouvrage permet donc d’avoir de bonnes bases, concernant ce pan de l’histoire.
En terme d’écriture, il faut le dire, ce livre se lit très bien, pas de grandes métaphores ou de registre lyrique, mais puisque ce n’est pas le propos, on s’en passera ! Les pages s’enchaînent à une allure folle, en me replongeant dans le livre pour l’écriture de cette chronique, je me suis surpris à relire 2 chapitres sans vraiment me rendre compte que je tournais les pages ! Chaque chapitre reprenant l’histoire d’un médecin, ou (chapitre étant sur Himler) les fondements de l’idéologie nazie à savoir la recherche faussement scientifique de la race Aryenne dans l’Histoire européenne. 

Le gros point positif

 Une réelle mine d’information

Le gros point négatif

 est-ce un gros point faible, je ne pense pas, mais bien sur : ÂME SENSIBLE s’abstenir

Plume-03

Il ne s’agit pas ici d’un gros coup de cœur, mais d’un bon livre et de bonnes informations à garder dans un coin de sa tête ! 

Kouti
Hey ! Moi, je suis Quentin, ou Kouti, enfin, c'est comme vous voulez, j'ai 17 ans et suis un fou de bouquin depuis ma plus tendre enfance (ce qui remonte à pas si longtemps au final). J'ai un faible pour la BD ainsi que pour le roman court, j'aime les histoires qui vont droit au but et pas les romans en 25 tomes. Mon style de prédilections est ... Plus ou moins tous au final, je suis assez ouvert aux nouvelles découvertes et j’apprécie surtout conseiller de bons bouquins !

Poster une réponse

Votre Email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises HTML et les attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Inscription