Chronocritique #6 – Angel Wings – Hugault et Yann

Bandes-dessinées Chronocritiques

Angel Wings T1

Quatrième de couverture

« 1944. Alors que les forces japonaises occupent toute la Birmanie et menacent désormais l’Inde et la Chine, les pilotes des forces américaines assurent un audacieux et dangereux pont aérien continu entre ces deux pays alliés afin d’endiguer l’avancée nippone… Angela Mc Cloud est une « WASP », une femme du « Woman Airforce Service Pilot ». Sa mission, amener son C-47 Dakota au-dessus du « Hump », le massif himalayen, pour ravitailler les bases chinoises, dernier verrou pouvant faire basculer la guerre. Entre deux attaques de l’aviation ennemie, « Angel » devra faire ses preuves pour se faire admettre et gagner le respect des « Burma Banshees », l’escadrille qui escorte les cargos, aux P-40 Warhawk ornés d’un crâne blanc. »

Chronocritique

Avis aux amateurs d’aviation de la seconde guerre mondiale, cette saga est faite pour vous ! Elle vous plongera à l’intérieur des appareils de cette période et sur des aérodromes qui sentent bon la sueur, le kérosène et la poudre.

Tout d’abord les illustrations de Romain Hugault sont exceptionnellement fidèles aux appareils d’origines. Chaque modèle dessiné est exactement identique à celui ayant réellement existé, même les peintures des escadrilles ! Et une telle rigueur, couplée à un style mélangeant couleurs, réalisme et mouvement, rend le tout très agréable à regarder, à parcourir. Vous vous surprendrez à vous arrêter sur les petits détails qui font toute la différence.

Ensuite le scénario, qui ne casse pas trois pattes à un canard, est agréable. On suit les aventures d’Angle avec simplicité, fluidité et souvent, sensualité et fermeté ! C’est une femme forte et intelligente au milieu d’un monde horrible, violent et ultra-sexiste.

Au final, cela donne une bande dessinée très agréable à lire. Encore plus pour les passionnés d’aéronefs de cette période qui prendront vraiment plaisir à regarder chaque appareil, d’intérieur comme extérieur.

Le gros point positif

– Les illustrations des aéronefs ultra précises et détaillées

– Un style à la fois réaliste et dynamique

– Angel, personnage agréable et sympathique

Le gros point négatif

– Des retournements de situations trop simples ou sortis de nul part

– Quelques répliques très lourdes même dans ce contexte

Plume-04

Une bonne petite découverte très agréable à lire et pas seulement réservée aux experts de l’aviation !

Alors contrairement à la plupart de mes collègues, je n'ai pas découvert ce plaisir de la lecture aussi tôt. J'étais plus occupé à me rouler dans les champs avec mes amis. C'est en arrivant au collège et surtout au lycée ensuite que je me suis mis à dévorer des bouquins. Et j'ai surtout trouvé mon bonheur dans la Science-Fiction, l'Héroïc-Fantasy, le Post-Apocalyptique et la Dystopie. Quels auteurs je lis ? De grands classiques comme Tolkien ou Lovecraft mais aussi de "petits nouveaux" comme Dmitry Glukhovsky, Timur Vermes ou encore Max Brooks !

Poster une réponse

Votre Email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises HTML et les attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Inscription