Chronocritique #9 – Vendredi ou la vie sauvage – Michel Tournier

Chronocritiques

COUV Vendredi ou la vie sauvage

Quatrième de couverture

« Septembre 1759. Robinson est à bord de La Virginie faisant route vers le Chili.
Une terrible tempête précipite le navire sur des récifs et Robinson, seul survivant du naufrage, échoue sur une île déserte. Livré à lui-même, il doit faire preuve d’ingéniosité, de persévérance et de courage pour survivre dans ce monde sauvage. Jusqu’au jour où, se croyant abandonné de tous, il rencontre un être humain pour le moins inattendu. »

Chronocritique

Bon ! Rien de plus à dire pour l’histoire que ce que la quatrième en dévoile ! Oh et puis de toute façon, tout le monde connaît Vendredi ou la vie sauvage ! C’est d’ailleurs pour ca que j’en fais une chrono-critique, car le meilleur moyen d’en parler et d’avoir un avis, c’est de le lire !
Ce livre fait parti de ma bibliothèque  »madeleine de Proust » je le relie chaque année pendant les fêtes, de quoi mettre un peu de faim, de solitude et de canicule au milieu des repas de famille interminables !
Honnêtement, il n’y a pas grand chose à redire au Maitre Tournier, c’est finement écrit, aussi compréhensible à mes 10 ans qu’à mes 18, avec toujours une petite référence, un petit bout de page qu’on redécouvre à chaque relecture. J’avoue avoir toujours était fasciné par les îles désertes, les survivants qui deviennent fous de solitude… Et on retrouve ça parfaitement sur ce classique, et l’arrivée d’un autochtone de fin de semaine devient un véritable courant d’air frais pour Robinson autant que pour nous lecteurs.
Car c’est ça au fond, le réel intérêt de ce roman, et pour cela qu’il m’a tant plu étant plus jeune, on oublie qu’on est lecteur, on devient naufragé à notre tour.

Plume-05       

Pas de points positifs ni négatifs cette fois ci, car je suis nullement objectif et qu’on a la sans doute le plus gros coup de cœur jamais eu pour un livre …

Kouti
Hey ! Moi, je suis Quentin, ou Kouti, enfin, c'est comme vous voulez, j'ai 17 ans et suis un fou de bouquin depuis ma plus tendre enfance (ce qui remonte à pas si longtemps au final). J'ai un faible pour la BD ainsi que pour le roman court, j'aime les histoires qui vont droit au but et pas les romans en 25 tomes. Mon style de prédilections est ... Plus ou moins tous au final, je suis assez ouvert aux nouvelles découvertes et j’apprécie surtout conseiller de bons bouquins !

Poster une réponse

Votre Email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises HTML et les attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Inscription