Électrons libres – Lawrens Sohre

Romance

« Électrons libres » est le premier roman de l’auteure française Lawrens Sohre. J’ai pu découvrir son manuscrit, avant même sa publication, car il faisait partie de l’appel à textes « Romance » de Plumes de Mimi Éditions, dont je fais partie du comité de lecture. Au final, mon vote est allé vers ce manuscrit, et je suis très content qu’il soit publié. Sans surprise aucune, voilà une critique positive !

Quatrième de couverture

« Mia quitte son Ile lointaine et arrive à Paris où elle est attendue pour des examens médicaux. Alors qu’elle profite de quelques heures de liberté dans une galerie marchande, des coups de feu éclatent, et c’est le cauchemar qui commence.

Sur le point de mourir, elle est sauvée par un homme du GIGN qui changera le cours de sa vie. »

Critique

Je ne vais pas le cacher, dès que j’ai vu que le thème du premier appel à textes serait la romance, j’ai eu une réaction mitigée. Déjà c’est pas forcément mon truc, et surtout, j’avais peur de tomber uniquement sur des trucs complètement gnan-gnan, écrits par et pour des adolescentes. La lecture d’Électrons Libres m’a au final fait changer d’avis.

L’histoire démarre fort, avec le personnage principal féminin, Mia, qui débarque à Paris en quittant son île natale pour des examens médicaux, et se retrouve au beau milieu d’une attaque terroriste. Blessée dans la chair, blessée dans l’âme, c’est une longue période difficile qui va commencer, entre douleurs physiques et mentales, saupoudrées de solitude et de rééducation.
On se retrouve face à une personne meurtrie, dans tous les sens du terme, s’accrochant à la vie comme elle le peut ou se retrouvant parfois en total décrochage. C’est un personnage très humain, avec de nombreuses faiblesses, qui génère de l’empathie dès les premières phrases.
De l’autre côté on retrouve Arthur, chirurgien, médecin qui prendra Mia sous son aile, touché par son histoire et sa personnalité. Un peu bourru, fermé à l’amour, sa gentillesse et son empathie sont deux de ses plus grandes qualités. Sa personnalité est un peu plus cliché pour une romance, notamment son allergie à l’amour, mais ses autres traits de caractère effacent un peu ce côté-là.

J’ai trouvé intéressant le fait que les deux personnages ne se cherchent pas pendant un bon moment. C’est une vraie romance, parce qu’elle se construit au fil du temps, sans vraiment que les protagonistes ne s’en rendent compte, sans qu’ils soient obligés de se sauter dessus dès le départ.
J’ai beaucoup apprécié suivre leurs histoires, et les voir se rapprocher petit à petit. Les deux personnages ont également un passé difficile, et leur histoire d’amour se construira aussi au fil de leur introspection respective.

Les quelques personnages secondaires sont intéressants. Ils sont peu nombreux, mais apportent tous quelque chose à l’intrigue et aux personnages. Quelques petites intrigues viennent se greffer au milieu de l’intrigue principale, révélant surtout des indices sur le passé des deux personnages. Leur âge, déjà assez mûr, rend également le tout un peu plus mature, et on ne retrouve pas du tout le côté adolescent des romances actuelles.

En ce qui concerne la plume et le rythme, j’ai trouvé ça très bien. Les chapitres sont courts, et alternent entre le point de vue d’Arthur et de Mia, ce qui apporte un vrai rythme dans le récit. Le style de l’auteur est cohérent avec le ton du roman, et sait rester simple et efficace. Les dialogues sont très bons, et l’auteure arrive à nous porter aussi dans les moments les plus difficiles de l’intrigue.

Bref, à part quelques petites longueurs – rien de grave – je n’ai rien à reprocher à ce roman, qui a su me séduire. Je suis ravi d’avoir voté pour cette histoire, et bien sûr ravi qu’elle soit publiée ! J’ai hâte d’en découvrir la suite dans le prochain tome !

Les plus et les moins

Les Plus

– Deux personnages géniaux
– Chapitre courts et rythmés
– Une formidable histoire d’amour
– Curieux de connaître la suite !

Les Moins

– De toutes petites longueurs

Conclusion

Je recommande ce roman à tous les fans du genre, mais aussi à ceux qui sont un peu plus réfractaires !

Moi c'est Fabien, 28 ans ! J'ai toujours eu une imagination débordante et un caractère extrêmement lunatique, aussi l'écriture et la lecture se sont imposées à moi très facilement. Passionné de Fantasy notamment (et surtout de magie), ainsi que de thrillers et de polars, je m'ouvre petit à petit à la science-fiction et au reste. Mes livres préférés font souvent partie de l'univers de la Fantasy, et sont pour la plupart dotés d'univers très étoffés, et très bien intégrés au récit. Achetant d'innombrables livres, je suis complètement envahi et mes bibliothèques ne tiennent plus sous le poids des romans, d'autant que je suis un inconditionnel du grand format ! Dans les librairies, je suis toujours à chercher dans un recoin sombre le livre caché qui m'attirera, et je suis très peu attiré par les "grands auteurs". Dans tous les cas, il y aura toujours de la place pour des livres chez moi !

Poster une réponse

Votre Email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces balises HTML et les attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Mot de passe perdu

Inscription

venenatis id et, ut mattis adipiscing dapibus ut id