Jeux de Rôle #1 – Tales of Pi / Donjons & Jambons

Non classé

Tales of Pi / Donjons & Jambons

 

Donjons & Jambons : 350 000 vues pour le premier épisode.

Il s’agit probablement de l’émission la plus connue du grand public en dehors d’Aventures (dont nous parlerons au prochain article). Il s’agit d’une émission, lancée d’abord sous le nom de Donjons & Jambons (inspiré du JdR le plus connu au monde, le pionnier : Donjons & Dragons), sur la chaîne Twitch O’Gaming, qui est une chaîne spécialisée dans les commentaires de tournois E-Sports sur des jeux vidéo comme League of Legends ou Starcraft II.

L’émission a ensuite été déprogrammée de la chaîne O’Gaming, et Tales of Pi fut né sur Youtube !

Pi, c’est le nom de Dieu, comme il aime s’appeler lui-même. Ce n’est pas un truc mégalo, puisqu’il s’agit du MJ de l’émission, et que c’est un peu le principe d’un MJ d’être une sorte de Dieu. Sur la chaîne Youtube de Tales of Pi, vous trouverez donc plusieurs émissions, dans de nombreux univers, et aux différents ambiances.

Vous retrouverez par exemple 1888, une petite campagne de JdR se situant à Londres, dans le quartier bien connu de Whitechapel, alors que les joueurs se retrouvent à jouer de pauvres habitants du quartier durant le règne de terreur de Jack l’Éventreur. Le scénario commence vraiment quand, au bout de quelques minutes, l’un des quatre joueurs présents se retrouve accusé d’être Jack et qu’il doit prendre la fuite, suivi par les autres qu’il a entraîné avec lui.
Les quatre compagnons doivent alors sauver leur peau en échappant à la police et leur probable exécution. Leur plan est donc de trouver Jack l’Éventreur et de le livrer à la police.

« L’appel » est une autre campagne, se déroulant aux États-Unis, dans les années 30, dans le Maine. Tous sont détectives privés dans l’agence « Portland Détectives ». Une banale affaire de disparition va leur être confiée. Mais ils vont très vite se retrouver dans une intrigue très étrange, mélangeant ambiance sombre et rites Indiens.

Ce qu’on peut retenir de ces deux exemples (j’aurai pu en citer d’autres), c’est que Pi et ses camarades aiment surtout les JdR à ambiance, les récits sombres, voire les histoires qui font peur. Ils jouent la plupart du temps dans une pièce sombre, avec des murs noirs. Seule la table, quelques accessoires, et les joueurs eux-mêmes apparaissent dans le décor. Une ambiance est donc très vite instaurée. De plus, chacun fait l’effort d’être vêtu avec des choses d’époque, ou en tout cas de le simuler, de s’en rapprocher.

Ensuite, et point le plus important, les joueurs se prennent vraiment aux jeu. Ils se disputent, ils paniquent, ils ont peur parfois. Leurs échanges sont toujours « en RP » (En Rôle-Play), ce sont leurs personnages qui parlent, pas eux.

Tout ça fait qu’on s’immerge rapidement dans ces ambiances, et qu’on a presque l’impression de voir un film en huis-clos.

Chapeau à Pi, qui est, je trouve un MJ absolument fabuleux, et qui est excellent dans les mises en ambiance et la connaissance de ses scénarii.

Je rajoute à tout ça qu’ils utilisent à chaque fois un système de règles extrêmement simple. Le MJ et les joueurs savent immédiatement si un jet de dés est réussi ou raté, et le spectateur ne se perd pas dans des calculs brisant l’immersion.

Pour conclure rapidement sur les autres campagnes, vous allez retrouver plusieurs vidéos un peu folles, faites pour se marrer. Interpréter des fruits et des légumes dans un supermarché ou des animaux dans un zoo qui tentent de s’échapper par exemple !

Donjons & Jambons est du même acabit ! Il s’agit d’une parodie du jeu duquel il est inspiré. Un univers médiéval-fantastique très classique, où les joueurs sont des moins que rien au départ, l’assument et le revendiquent, et vont faire plus ou moins n’importe quoi devant un MJ désespéré de voir son scénario partir à vau l’eau !

La narration est bien moins importante dans ces vidéos là. Mais, personnellement, je me remet régulièrement l’épisode 1 de la première saison de D&J. Les 25 premières minutes, avec la scène de la taverne, me suffisent à me marrer comme pas possible et à oublier tous mes problèmes !

Les plus et les moins

Les Plus

– Les joueurs sont réunis, physiquement
– L’ambiance et l’immersion priment dans les décors, les vêtements
– Une narration importante
– Les personnages se prêtent vraiment au jeu
– Les règles sont très simples à comprendre pour le spectateur

Les Moins

 

Conclusion

 

Des campagnes comme 1888, L’appel, Terra ou Désolation plairont aux gens qui aiment les histoires.

 

La chaîne Youtube Tales of Pi (Pour tout ce qui est 1888, Terra, L’appel …)

Épisode 1 – Donjons & Jambons (chaîne Youtube O’Gaming)

Moi c'est Fabien, 28 ans ! J'ai toujours eu une imagination débordante et un caractère extrêmement lunatique, aussi l'écriture et la lecture se sont imposées à moi très facilement. Passionné de Fantasy notamment (et surtout de magie), ainsi que de thrillers et de polars, je m'ouvre petit à petit à la science-fiction et au reste. Mes livres préférés font souvent partie de l'univers de la Fantasy, et sont pour la plupart dotés d'univers très étoffés, et très bien intégrés au récit. Achetant d'innombrables livres, je suis complètement envahi et mes bibliothèques ne tiennent plus sous le poids des romans, d'autant que je suis un inconditionnel du grand format ! Dans les librairies, je suis toujours à chercher dans un recoin sombre le livre caché qui m'attirera, et je suis très peu attiré par les "grands auteurs". Dans tous les cas, il y aura toujours de la place pour des livres chez moi !

Poster une réponse

Votre Email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces balises HTML et les attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Mot de passe perdu

Inscription

amet, elementum ut facilisis risus. ut mi, porta. sit commodo