Méthode 15-33 – Shannon Kirk

Thriller/Polar

methode-15-33

Ce livre, je l’ai repéré dans ma librairie habituelle et j’ai été séduit par sa couverture, et notamment par l’inscription en haut de celle-ci. Cela m’a tout de suite évoqué une scénario semblable au film Taken, et je trouvais l’idée très très intéressante. Malheureusement, je n’ai ni noté le titre ni le nom de l’auteur, et j’ai mis plusieurs mois avant de retomber dessus, par chance, grâce à ma libraire qui a tout de suite reconnu le livre lorsque je lui ai cité, approximativement, cette même inscription.

[su_heading size= »35″ margin= »0″]Quatrième de couverture[/su_heading]

« Imaginez une jeune fille de 16 ans, enceinte et vulnérable, que l’on vient d’arracher de force à la douceur de son foyer pour la jeter dans une camionnette crasseuse. Elle est seule, terrifiée… Maintenant, imaginez une jeune fille de 16 ans, enceinte et manipulatrice de génie, que l’on vient de jeter à l’arrière d’une camionnette crasseuse. Dès les premières minutes de son enlèvement, elle se focalise avec calme et détermination sur deux choses : sauver l’enfant qu’elle porte et se venger. Méthodique et calculatrice, elle met au point un plan à l’organisation quasi scientifique où rien n’est laissé au hasard. Sa volonté de fer et son ingéniosité seront ses meilleures armes contre la brutalité de ses oppresseurs et il ne lui restera alors plus qu’à attendre le moment idéal pour lancer son attaque.« 

Comme cela arrive régulièrement en ce moment, la quatrième est largement assez parlante pour que je puisse sauter la partie « Histoire« .

[su_heading size= »35″  margin= »0″]Critique [/su_heading]

Comme dit en introduction, ce livre me tentait depuis des mois, et quel bonheur ce fut lorsque ma libraire me le tendis ! Je l’ai commencé à peine arrivé à la maison, et fini le lendemain.

On suit parallèlement l’histoire de la jeune fille de seize ans, enceinte, et kidnappée, probablement pour qu’on lui vole son futur nouveau-né, et deux agents du FBI qui enquêtent sur de nombreuses disparitions d’adolescentes enceintes.
Le rythme n’est pas vraiment soutenu. En dehors des parties concernant le FBI, et encore, les premières scènes sont plutôt lentes, le livre prends son temps. Malgré sa courte durée (290 pages), il prends sont temps et l’assume totalement.
On ne s’ennuie cependant pas. Le rythme du récit m’a rappelé d’autres romans comme « Avant d’aller dormir » où l’intrigue avance lentement, mais c’est aussi ce qui crée de la tension.

Dans la deuxième partie du récit, les scènes concernant les agents du FBI s’intensifient et le rythme en est grandement augmenté. J’ai trouvé l’enquête plutôt bien fichue, et les deux agents m’ont semblé très sympathiques dès le début. Ces deux personnages, très différents l’un de l’autre, sont réussis pour ma part, et, de manière générale, toute la partie FBI est celle qui m’a le plus plu.

Le gros défaut de ce roman, et qui va malheureusement plomber un peu celui-ci, c’est le personnage principal. Cette adolescente, comme présentée sur la quatrième de couverture, n’est pas comme les autres. Elle est atteinte d’une certaine forme de maladie, lui empêchant de ressentir des émotions, et notamment, de l’empathie. Dans le livre, l’auteur, sous couvert de la narration par la jeune fille elle-même, nous présente plutôt cela comme « un interrupteur dans sa tête qu’elle peut actionner ou non afin de ressentir des émotions« .
Bien entendu, des émotions, elle ne va pas beaucoup en laisser filtrer dans sa tête envers ses ravisseurs, et le nœud du problème est là : le personnage principal, qui est aussi narrateur je le rappelle, ne ressent aucune émotion. Par extension, je n’en ai ressenti aucune de tout le roman ! Il n’y a aucune empathie, aucun attachement. Au final on ne connait pas cette jeune fille et on ne peut pas l’aimer. Pourtant, les sentiments, pour ma part, sont une notion très importante pour moi dans un roman.
Quelques scènes, notamment vers la fin, un peu plus violentes, auraient sans doute fait leur effet dans un roman normal, mais après avoir « vécu » avec ce mur insensible qu’est ce personnage, j’ai survolé ces scènes-la comme les autres.

Cette critique sera courte. Au final, faute d’émotions, le sort de la jeune fille ne m’a que peu importé, et comme dit juste au-dessus, je n’ai malheureusement réussi qu’à survoler ce récit au lieu de le vivre.
Le livre aurait pu être « sauvé » par un rythme plus soutenu, un retournement de situation inattendu ou un personnage haut en couleur. Ce n’est pas le cas, ce qui est bien dommage.

[su_heading size= »35″  margin= »0″]Les plus et les moins [/su_heading]

Les Plus

– Les deux agents du FBI et leur enquête

Les Moins

– Aucune émotion !

– Un rythme lent qui ne compense pas !

– Où sont les émotions !?

Plume-01

[/su_column]

[su_heading size= »35″  margin= »0″]Conclusion [/su_heading]

Je me retrouve vraiment déçu, moi qui souhaitait lire ce livre depuis des mois. La note est, comme toute les autres, subjective, et je suis certains que pas mal de monde aimera ce livre. J’aime être impliqué dans ma lecture, et ça n’a vraiment pas été le cas.

Moi c'est Fabien, 28 ans ! J'ai toujours eu une imagination débordante et un caractère extrêmement lunatique, aussi l'écriture et la lecture se sont imposées à moi très facilement. Passionné de Fantasy notamment (et surtout de magie), ainsi que de thrillers et de polars, je m'ouvre petit à petit à la science-fiction et au reste. Mes livres préférés font souvent partie de l'univers de la Fantasy, et sont pour la plupart dotés d'univers très étoffés, et très bien intégrés au récit. Achetant d'innombrables livres, je suis complètement envahi et mes bibliothèques ne tiennent plus sous le poids des romans, d'autant que je suis un inconditionnel du grand format ! Dans les librairies, je suis toujours à chercher dans un recoin sombre le livre caché qui m'attirera, et je suis très peu attiré par les "grands auteurs". Dans tous les cas, il y aura toujours de la place pour des livres chez moi !

2 Commentaires

  1. Salut Sideara !!!!
    Vraiment dommage pour ce livre je ne l’ai toujours pas lu malgré qu’il soit dans ma bibliothèque depuis presque un an, en effet il était destiné à mon meilleur ami qui l’a oublié chez moi 😉
    J’avais envie de le lire mais je n’ai jamais vraiment eu l’occasion je sais pas du coup si je vais y arriver je te dirai
    bises

    Répondre
  2. Aaaaaaaaaaaaaaaah ça venait de là ! Heureusement que tu me le rappelles !! Bah tu vois la mémoire à mon âge ça disparaît xD

    Bah Ysyhteha l’a lu aussi, fini il y a quelques jours, et elle a beaucoup aimé. Encore une fois nos avis sont … nos avis personnels ! Moi le manque d’émotion m’a complètement ruiné mon plaisir, mais Ysyhteha a réussi a rentrer dans le livre quand même ! Chacun son truc, don n’hésites pas et lis-le :p

    Répondre

Poster une réponse

Votre Email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces balises HTML et les attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Mot de passe perdu

Inscription

efficitur. Praesent et, tristique quis justo dolor. velit, ut