Tsunami – Pendanx/Piatzszek

Bandes-dessinées

téléchargement

Sortit en 2013, cet album m’est apparu au détour d’un rayon et son titre  »Tsunami » m’a tout d’abord interpellé puis sa première de couverture qui, franchement, fait plaisir à voir mais surtout ces quelques lignes au dos de la BD …

[su_heading size= »35″ margin= »0″]Quatrième de couverture [/su_heading]

« Comment retrouver sa grande sœur …
quand elle a disparu il y a 10 ans ?
Quand elle a disparu en Indonésie, juste après le tsunami ?
Quand elle a disparu alors qu’elle soignait
des populations meurtries et affamées ?

Comment retrouver sa grande sœur …
quand on n’a jamais mis un pied hors de l’hexagone ?
Quand on tombe par mégarde amoureux d’une adorable Papoue en cavale ?
Quand ladite jeune femme connaît le vaudou et les morts qui marchent ?

Comment retrouver sa grande sœur
quand on découvre qu’elle vit loin, très loin.
Tout au bout d’une île … tout au bout du monde
et peut-être plus loin encore ?« 

 

[su_heading size= »35″  margin= »0″]Histoire[/su_heading]

Aveuglé par le soleil, cet homme, dont on ne connaîtra pas le nom, part à la recherche de sa sœur disparue après un terrible tsunami. Une photo d’elle, rien de plus pour retrouver quelqu’un dans un pays qui ne nous est pas familier, cette mission semblait perdue d’avance… Mais c’était sans compter sur l’aide d’une jeune femme qui va lui venir en aide.

 

[su_heading size= »35″  margin= »0″]Critique [/su_heading]

Un dessin assez détaillé, colorisé tout en ombrage, mais en restant relativement simpliste, voilà ce que nos yeux vont admirer durant ce parcours presque initiatique, des décors sublimes, mais ravagés par les vagues passées, aux regards d’une intensité à nulle autre pareil. Cette BD écrite et réalisée par Pendanx et Piatzszek en jette plein la vue tout en étant centrée sur les personnages, leurs réactions, leurs humeurs et leurs sentiments.

images

L’histoire est bien amenée, on est très rapidement attachés à ce jeune homme sans histoires, tantôt émerveillé par ce qu’il voit, tantôt dévasté par la cruauté de la nature face aux hommes. On ne connaît absolument rien des personnages, pas même le prénom de notre protagoniste, rien du passé de la jeune femme, mais cela ne m’a pas posé problème. J’ai préféré ne rien savoir et me laisser emporter dans cette aventure, sans avoir à ce soucier du passé ou du futur des personnages mais seulement de leurs présent.

téléchargement (2)

Enfin, cette sœur, dont nous, lecteurs et spectateurs de ce drame familial, ne savons rien, permet de garder un mystère très pesant tout au long du récit qui est très appréciable.

Seul bémol que je pourrais trouver à cette BD, c’est la fin, que je trouve trop précipité, ce sentiment que le jeune homme est sur une route tout tracée sans aucun virage, comme une autoroute vers sa sœur. J’aurais aimé voir plus de paysages magnifiques, être dépaysé une demi-heure de plus… Mais il n’en n’est rien. La fin de l’album fait tout de même l’effet d’une claque. Je m’attendais à tout sauf à cela et c’est ce qui est vraiment appréciable.

 

[su_heading size= »35″  margin= »0″]Les plus et les moins [/su_heading]

Les Plus

– Un décor sublime, amené par un dessin magnifique.
– Une histoire prenante.
– Des personnages qui ont tous un réel rôle à jouer et qui ne sont pas là pour faire joli.
– Une fin qui fait réfléchir, entre réflexions sur soi-même et rapport à la mort dans les différentes sociétés.

 

Les Moins

– Une fin trop abrupte, 10 pages supplémentaires auraient été appréciables et appréciées.

Plume-04

[su_heading size= »35″  margin= »0″]Conclusion [/su_heading]

Un Album à lire absolument, tant de par son histoire que de par la beauté du décor.
Je terminerais enfin par une citation directement tirée du livre :
« J’avais examiné tant de photos que c’était comme si je marchais dans un souvenir ».

Hey ! Moi, je suis Quentin, ou Kouti, enfin, c'est comme vous voulez, j'ai 17 ans et suis un fou de bouquin depuis ma plus tendre enfance (ce qui remonte à pas si longtemps au final). J'ai un faible pour la BD ainsi que pour le roman court, j'aime les histoires qui vont droit au but et pas les romans en 25 tomes. Mon style de prédilections est ... Plus ou moins tous au final, je suis assez ouvert aux nouvelles découvertes et j’apprécie surtout conseiller de bons bouquins !

1 commentaire

  1. La première planche que tu nous montres est géniale je trouve ça donne envie. Je viens pas souvent mais à chaque fois mon compte en banque finit indubitablement par souffrir … Je verrai pour celui-là !

    Répondre

Poster une réponse

Votre Email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces balises HTML et les attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Mot de passe perdu

Inscription

vel, id ante. risus ut dolor mattis elementum tristique ut at odio